Pour un écovolontariat international

Face aux dérives de certaines organisations humanitaires, LifeTime Projects s’engage pour un écovolontariat international éthique, honnête et responsable.

La charte de l’écovolontariat

Parce que LifeTime Projects pense que l’écovolontariat peut être un réel outil de paix internationale à travers l’échange interculturel, nous nous engageons à mettre en œuvre une vision éthique et responsable du volontariat. Celle-ci préserve la dignité des populations locales, en se basant sur des valeurs de tolérance et d’ouverture d’esprit, en prônant des échanges horizontaux et complémentaires qui favorisent un impact positif et durable. Tous nos projets sont encadrés par des équipes locales qui veillent sur la durabilité, la coordination entre les différents acteurs et la pertinence des projets. L’échange mutuel est garanti par des projets que nous construisons ensemble aux côtés des acteurs impliqués dans le monde entier.

Pour donner un sens à cet engagement, LifeTime Projects a décidé de prendre part à la charte de l’écovolontariat, à l’initiative du Collectif Francophone d’Ecovolontariat. Il s’agit d’une charte éthique ouverte, co-construite avec de nombreux acteurs de l’écovolontariat et dont le résultat est le reflet de la pensée collective. A travers cette charte éthique, nous avons souhaité expliciter notre engagement et le rendre public à tous (plus d’information sur cette charte d’écovolontariat éthique sur le site Internet du Collectif Francophone d’Ecovolontariat).

Engagement n°1 : Transparence sur l’utilisation de la contribution financière des écovolontaires

Nous nous engageons à afficher une totale transparence en ce qui concerne le financement des missions et les dons versés. Chacun peut, à sa demande, avoir accès à la répartition des dons et aux bilans annuels de l’association. Chaque volontaire, en plus d’être donateur, devient acteur de nos projets de volontariat international et leur permet d’avoir un impact durable. Cette position d’acteur-donateur donne au volontaire le privilège de mesurer concrètement son implication.

Engagement n°2 : Communication objective sur les missions d’écovolontariat

Nous nous engageons à fournir aux volontaires et autres parties prenantes une information honnête, explicite et objective sur les missions que nous proposons. Nos volontaires savent ainsi en quoi consiste leur mission, quels en sont les objectifs, quelle sera leur implication dans le projet et les résultats sociaux, écologiques et économiques qui en sont attendus. Un guide leur est d’ailleurs remis afin de leur fournir toutes les informations sur la mission qu’ils ont choisi, la structure d’accueil et le pays d’action. Enfin, nos équipes en France et à l’étranger sont à leur disposition pour répondre à toutes leurs questions.

Engagement n°3 : Préparation des écovolontaires à la mission

Nous nous engageons à proposer à nos volontaires une préparation préalable à leur départ afin d’optimiser leur immersion sur place. La préparation du volontaire est une étape primordiale dans la construction de son projet. Elle commence le plus tôt possible avant son départ et se traduit par des formations et des rencontres avec nos équipes en France et à l’étranger. Cela permet au volontaire d’acquérir une meilleure connaissance de nos projets, de déterminer les objectifs précis de sa mission et de faciliter son intégration une fois sur place. Chacun de nos projets est mis en place par une équipe locale qui connaît parfaitement la culture et les besoins du terrain, en collaboration avec des experts du domaine en question (psychologues, travailleurs sociaux, professeurs…). Nous veillons au bien-être des bénéficiaires et des volontaires à tout moment.

Engagement n°4 : Limitation de l’impact environnemental des missions

Nous nous engageons à limiter, autant que possible, l’impact environnemental des missions que nous proposons. Nous accompagnons également les volontaires dans cette prise de conscience et les encourageons à adopter les éco-gestes adaptés. Enfin, nous préconisons des séjours longs afin d’équilibrer les bénéfices territoriaux dus à la mission et l’impact écologique dû au déplacement.

Engagement n°5 : Recueil des retours d’expérience des écovolontaires

Nous nous engageons à recueillir les expériences de nos volontaires et à les mettre à disposition du public. Que ce soit sous forme de témoignages ou de comptes-rendus de mission, ces retours d’expériences sont riches autant pour les futurs volontaires que pour l’association, qui s’appuie dessus pour adapter continuellement ses missions. Nous nous engageons également à promouvoir la rencontre entre les anciens et les futurs volontaires pour des moments d’échange mutuel.

Engagement n°6 : Évaluation régulière des projets

Nous nous engageons à effectuer une évaluation régulière des projets que nous avons co-développés et des missions que nous proposons aux volontaires. Dans chacun des pays d’actions de LifeTime Projects, l’organisation est assurée par une équipe locale qualifiée. Celle-ci est en charge de construire et de suivre les projets de chaque volontaire, de façon à ce qu’ils soient en totale adéquation avec les nécessités locales. Grâce à cette présence constante sur le terrain, LifeTime Projects peut à tout moment adapter ses missions aux conditions réelles et ainsi garantir un accompagnement adapté, tant aux populations locales qu’aux volontaires en mission. Un suivi accru est mis en place lors du lancement de nouveaux projets, puis une évaluation régulière est instaurée pour garantir le bon déroulement des actions mises en place.

Engagement n°7 : Valorisation de la participation des écovolontaires

Nous nous engageons à valoriser la participation des volontaires en publiant régulièrement le bilan de leurs missions. Que ce soit sur notre site internet, sur nos réseaux sociaux ou auprès des organismes qui nous soutiennent, nous mettons en valeur l’implication de nos volontaires et les accompagnons pour donner de la visibilité à leurs actions.

Engagement n°8 : Prise en compte du bien-être animal et de l’utilisation des espèces

Nous nous engageons à ne proposer des projets animaliers que si la priorité des organismes est de réintroduire les animaux dans leur milieu naturel, et s’ils ne gardent les animaux sauvages en refuge que lorsque leur réintroduction s’avère impossible. Nous proscrivons également toute activité portant sur l’utilisation des animaux à des fins de divertissement. Enfin, nous développons des projets à portée environnementale, afin de sensibiliser aux démarches écologiques essentielles pour notre planète.

Envie d’en savoir un peu plus sur nous ?

Découvrir notre HISTOIRE Voir nos MISSIONS et STAGES