Un moulin pour l’orphelinat FACT au Cameroun

Photo illustrant l'article "Un moulin pour l'orphelinat FACT au Cameroun", avec Lifetime Projects

Lors d’une réunion avec les membres de l’équipe LifeTime Projects Cameroun, le directeur de l’orphelinat FACT a soumis l’idée d’acheter un moulin pour moudre les aliments. Après réflexion, il s’est avéré que ce projet apporterait de nombreux bénéfices à l’orphelinat : nette amélioration du quotidien des enfants, création d’emplois et revenus supplémentaires.

Pour nourrir les enfants de l’orphelinat, de nombreux aliments sont écrasés chaque jour. Couscous, farine de riz, de manioc, de maïs, sauce tomate, arachides… Ces aliments doivent être préparés au jour le jour, car il n’est pas recommandé de les préparer à l’avance. Pour l’orphelinat, cela impose des contraintes quotidiennes non négligeables.

Pour moudre ces aliments, les enfants sont chargés de se rendre aux moulins les plus proches de l’orphelinat. Mais ceux-ci se trouvent souvent dans des zones dangereuses pour les enfants. En effet, ils doivent souvent traverser des routes très fréquentées. En plus de mettre en jeu leur sécurité au milieu d’un trafic dense, les enfants portent 10 à 15 kg de nourriture à chaque trajet. C’est une charge lourde, qui ralentit leurs gestes lorsqu’ils doivent esquiver voitures, camions ou motos à pleine vitesse.

Après avoir étudié la rentabilité et le financement du projet, il s’est avéré que l’achat d’un moulin serait bénéfique pour l’orphelinat. Dans un premier temps, cela éviterait aux enfants de faire les trajets eux-mêmes, ce qui améliorerait nettement leur quotidien. Cela libèrerait également l’orphelinat des contraintes de temps liées aux allers-retours journaliers et aux horaires d’ouverture des moulins publics. Ensuite, l’installation du moulin dans l’orphelinat entraînerait une création d’emploi pour manœuvrer la machine. D’ailleurs, cette place serait réservée à deux anciens pensionnaires qui n’auraient pas encore réussi à s’insérer dans la vie active. Enfin, il s’avère que l’achat du moulin est largement rentable par rapport aux dépenses actuellement effectuées. En effet, le moulin serait ouvert au public, ce qui permettrait de générer des revenus supplémentaires et ainsi payer les deux salaires et l’électricité du centre !

La décision a donc été prise en faveur de l’achat du moulin à moudre. Après une étude pour choisir le modèle le plus adapté à l’utilisation et aux conditions de l’orphelinat, LifeTime Projects a financé l’achat du moulin. Il a rapidement été installé, permettant aujourd’hui à l’orphelinat de moudre ses aliments directement sur place, sans aucune contrainte extérieure !

L’objectif principal, à travers l’achat de ce moulin, est de continuer à améliorer les conditions de vie à l’orphelinat. Mais cela permet également d’entrevoir de nouvelles perspectives grâce à l’économie réalisée sur les dépenses jusqu’alors nécessaires pour moudre les aliments.

 

Voir nos missions humanitaires au Cameroun

adipiscing ut Aliquam porta. quis dolor.